lundi 25 septembre 2017

OBJECTIFS SEMAINE 40

1- NE PAS FUMER / BOIRE D'ALCOOL
Déjà deux semaines passées, je compte bien, sans suspense, aller jusqu'à 30 jours...

2- CONTINUER LE SPORT
J'ai mal partout y compris à la tête suite aux sessions intensives de la semaine dernière, mais je vais tenter de m'accrocher...Pas d'objectif chiffré...

3-MANGER SAIN ET LEGER
Tout le sport de la semaine dernière m'a transformé physiquement : en réalité mon corps est congestionné..tout simplement...Moment idéal pour m'attaquer à mes poignées d'amour et mon gras du ventre (en quantité limitée car je suis plutôt fin). L'objectif est de limiter les préparations industrielles et de manger sainement (moins de sucre, moins de gras) etc. J'ai l'objectif global, pour le moment je ne souhaite pas le chiffrer pour le moment. 

BILAN SEMAINE 38

1. NE PAS FUMER ET NE PAS BOIRE D'ALCOOL
Encore un fois je ne jure que par la cigarette électronique, ça été simple de ne pas fumer cette semaine, une seule tentation, la sortie de samedi soir...La sortie de samedi soir, dans des bars  a été une occasion de tester une soirée sans alcool...La seconde partie de l'objectif était de ne pas boire d'alcool cette semaine comme la semaine dernière. Le bilan sur ce point n'a rien à voir avec la semaine dernière : du lundi au vendredi aucune envie, pensée, désir d'alcool...Mais le samedi soir, c'était the soirée test avec sortie dans les bars...Si j'appréhendais cette soirée à l'eau ; je viens du sud-ouest, j'aime les fêtes arrosées (ce qui n'ait pas synonyme "de vomir en fin de soirée" hein), j'étais bien décidé à mener mon défi au bout. Je suis sorti de 21H30 à 2H00 du matin, j'ai fait 3 bars avec respectivement : un coca, un perrier et un redbull... Bon le bilan : 
Je pourrais vous dire que j'ai passé la soirée de ma vie, que c'était génial etc. Mais non...
Le coté festif en prend un coup : moins de contacts et moins de fun lié à l'effet désinhibitateur et détendeur (c'est français ça?) de l'alcool...Les filles sont moins belles (les mecs aussi j'imagine...).
La fatigue m' a gagné au final et contre-intuivement plus rapidement sobre qu'avec de l'alcool...
Pour autant le bilan est extrêmement positif : 
D'abord, c'est un détail mais la soirée m' a couté 11 € : avec alcool c'est plus 30-35 €...Pas mal quand on a des objectifs d'économies. Ensuite le pied de finir la soirée sobre, en toute lucidité et de savoir que demain sera une journée comme une autre (tous ceux qui ont la gueule dans le c... tout le dimanche me comprennent). Evidement, je vous fais grâce du "putain je suis comme lui là quand je bois", "non t'es pire..."
Et au final, je pense que les difficultés pour lesquelles j'ai eu du mal à pleinement apprécier la soirée étaient liées d'une part sur le fait que je sois focalisé à ne pas boire de l'alcool malgré les supplications de mes amis voire des barmans...et d'autre part et principalement que je n'en ai tout simplement pas l'habitude et je sais mieux que quiconque qu'une habitudes ça se prend...J'ai donc hâte de faire la prochaine. 
Dimanche a marqué ma seconde semaine sans alcool. 

2. DEPENSER A MINIMA
71 €, c'est ce que j'ai dépensé cette semaine : 20 € pour mon nouveau journal personnel (je vous ferai une review dès que je l'aurai reçu), 40 € de courses alimentaires et 11 € pour la fameuse soirée du samedi...Je suis satisfait, bon l'achat du journal aurait pu être évité mais je suis enthousiaste sur ce nouveau modèle et je vous dirai pourquoi lors de la review. Cet effort va se traduire par une épargne que j'estime à 900 €, je verrai en fin de mois.


3. REPRENDRE DES ACTIVITES SPORTIVES
Carton plus que plein...J'ai fait tellement de sport que ça se voit physiquement! en une semaine ça tient de l'incroyable :
Mardi : danse latine : 1 heure
Jeudi : strong by zumba (c'est du cardio (pompes, abdos, squat, déplacement rapide) qui n'a rien à voir avec la zumba d'ailleurs) : 1 heure
Vendredi : séance de sport d'une heure avec un ami coach : pompes, abdos, traction, bumpees durant une heure...
Bon samedi, je ne pouvais plus lever les bras, j'ai eu mal dans tout le corps tout le week-end.
Je pense à aller courir...à suivre.

COMMENT GAGNER DU TEMPS? (PARTIE 1)

Alors oui, à peine repris que je manque déjà de temps pour le blog... Mais je vais m'accrocher. 
Un objectif, un but, un défi obligent à trois types investissements :
- un investissement personnel : c'est la volonté, la motivation, la discipline, le courage (vous appelez cela comme vous voulez) dont vous devez faire preuve pour atteindre votre objectif ;
- un investissement financier : c'est le coût en argent sonnant et trébuchant que vous devez investir pour atteindre l'objectif ;
- un investissement temporel : c'est le fait de consacrer du temps à l'atteinte de l'objectif recherché.

Selon l'objectif, vous ferez appel à une, deux ou les trois investissements en même temps...
Ici c'est l'investissement temporel qui nous intéresse. Commençons par la base : chaque journée dure 24 heures, par une minute de plus, pas une minute de moins et ceci pour chacun d'entre nous...Le temps est une ressource précieuse et finie.

Pour une majorité des personnes, une journée type se décompose en 3 grosses parties :
- la nuit (le sommeil) ;
- la journée de travail ;
- le reste de la journée en gros le matin et le soir (parfois le midi).

Je vais aborder ces 3 parties une par une et essayer de donner des concept et astuces pour gagner du temps dans ces 3 phases de la journée...

Alors par la partie "nuit", j'entends votre durée de sommeil. il est conseillé de dormir entre 7 et 9 heures par nuit. Ces données varient selon l'âge et les individus...Je dispose d'un tracker d'activité :




Une fitbit charge 2 (je ferais un article sur ce produit tellement je le trouve génial). Mais le sujet de ce post n'est pas le tracker mais le fait qu'il puisse enregistrer les paramètres de sommeil. Bref j'ai utilisé ce tracker pour mesurer ma durée de sommeil : j'ai fait quelques efforts pour dormir les sacro-saintes sept heures tant recommandées...J'y suis parvenu, oh pas de grands secrets, il suffit de se coucher plus tôt, pour autant je ne me sentais pas moins fatigué ou plus en forme que d'habitude...je suis revenu sur un rythme plus "naturel"...En règle général, je me couche vers 23H00 pour me lever à 6H00 soit 7 heures théoriques (j'y reviendrai...) au final je dors entre 5H45 et 6H45 par nuit...Y compris les week-ends sans réveil (même s'il m'arrive de me rendormir en règle générale)...
Alors clairement en dessous de 5H45, je passe une super mauvaise journée pour autant au delà de 6H45 je ne constate pas d'amélioration notable...Vous voyez où je veux en venir : attention le sommeil est sacré, si vous suivez mon blog assidûment, vous savez que c'est un élément clé pour moi. Pour autant, j'ose vous poser la question : ne dormez-vous pas trop? Si vous en êtes sûr, passons au point suivant...Si vous hésitez, faites un test ; dormez disons 30 minutes de moins pendant un mois et vous serez fixés : une demi-heure c'est rien? ben cela fait 3 heures 30 par semaine quand même...Une demi-heure c'est le temps que je mets à me préparer le matin...une demi-heure c'est le temps consacré à la rédaction de cet article. 
Le second point sur lequel vous pouvez gagner du temps c'est sur le temps d'endormissement. Combien de nuits à tourner, virer en essayant de trouver le sommeil. Le temps d'endormissement est vraiment du temps de perdu. je ferai également un article sur les méthodes d'endormissements et la qualité de sommeil...
La qualité de sommeil justement est le troisième point, avoir un sommeil réparateur permet une récupération plus rapide par rapport à un sommeil de qualité moindre...Qui dit récupération plus rapide, dit temps de sommeil qui peut être réduit...

Je résume donc les 3 moyens de gagner de temps sur sa durée consacrée au sommeil :
- dormir moins ;
- s'endormir rapidement ; 
- dormir mieux. 
Il était a priori impossible de gagner du temps sur cette phase de la journée, il m'en ait rien...

Et vous? quel est votre rapport au sommeil? avez-vous des conseils, des astuces répondant aux trois axes d'amélioration. 

jeudi 21 septembre 2017

OBJECTIF SEMAINE 38

Pour cette semaine, on prend les mêmes et on recommence...
1. NE PAS FUMER ET NE PAS BOIRE D'ALCOOL
2. DEPENSER A MINIMA
3. REPRENDRE DES ACTIVITES SPORTIVES

1. NE PAS FUMER ET NE PAS BOIRE D'ALCOOL : l'objectif en ce qui concerne la cigarette est bien entendu d'arrêter définitivement de fumer pour autant j'ai vais pas à pas...Pour l'alcool, j'ai été surpris de la difficulté d'arrêt de la première semaine, j'ai donc décidé de prolonger le défi d'encore une semaine.

2. DEPENSER A MINIMA
Ici aussi je poursuivi mon effort cette semaine en espérant bien pourvoir épargner à la fin de la semaine.

3. REPRENDRE DES ACTIVITES SPORTIVES
Je ne mets pas d'objectif chiffré mais je vais me remettre à faire du sport : danse, renforcement musculaire, course à pieds...je verrai.

lundi 18 septembre 2017

COMMENT JE ME SUIS FIXE MES OBJECTIFS ?

Pour me fixer mes objectifs, j'ai utilisé la fameuse roue de la vie, j'aime beaucoup cet outil car il est assez complet et accessible : je me suis donc prêté à l'excercice de la roue de la vie. J'ai identifié que le domaine de "la santé" n'était pas satisfaisant : j'ai estimé que je n'avais pas une bonne hygiène de vie ou du moins qu'elle n'était pas conforme à mes attentes.


J'ai estimé à 4/10 mon niveau de satisfaction dans ce domaine, c'est donc devenu ma priorité...Pour réaliser une estimation il fait simplement :
- Décrire la situation idéale qui vous donnerait un 10/10 dans le domaine considéré ;
- Faire un "état des lieux de la situation actuelle.

Description idéale dans le domaine de la santé :
- je suis quelqu'un qui prend soin de sa santé, j'ai une hygiène de vie saine, je suis en forme et plein d'énergie, je prends soin de mon apparence, je suis musclé. 

Vous voyez qu'à la base il faut balayer large et voir grand. Les temps suivant sont consacrés à décrire, à définir vos propres idéaux :
- "j'ai une hygiène de vie saine" = je ne fume pas, je fais du sport, je ne fais pas d'excès (alcool, café, nourriture grasse...), j'ai une bonne qualité de sommeil, je mange sainement...
- "je suis en forme et plein d'énergie" = qualité et durée de sommeil, exercices physiques et nutrition saine.
- "je prends soin de mon apparence" : peau, cheveux, dents, look etc, soins du corps...
- "je suis musclé" : sport et activités physiques, régime...

Vous voyez que cela se précise naturellement...Vous pouvez répéter cette analyse jusqu'à ce que vos idéaux se fondent avec des objectifs :
- "je ne fume pas" = objectif : arrêter de fumer 
-  "je fais du sport" = objectif : 3 séances de 45 minutes par semaine
etc. 

Maintenant, il est temps de dresser l'état des lieux de la situation actuelle :
je fume, je trouve que je consomme trop d'alcool, j'ai un sommeil de qualité moyenne , un peu de gras sur le ventre, je prends relativement soin de mon apparence physique même si j'ai parfois la flemme le matin, je bois un peu trop de café et ma pratique du sport est irrégulière. Idem pour la qualité de ma nourriture. 
Niveau de satisfaction 4/10. 

Ensuite concentrez-vous sur 3 objectifs, 3 actions qui permettraient d'avoir le plus d'impact dans le domaine considéré : pour moi 
1) arrêter de fumer ;
2) modérer ma consommation d'alcool ;
3) avoir un sommeil de qualité.  

Faites l'exercice pour chaque domaine de la roue de la vie pour savoir quels sont vos objectifs prioritaires...






BILAN DE LA SEMAINE 37

Rappel de mes 3 objectifs principaux de la semaine dernière :
- ne pas fumer ;
- ne pas boire d'alcool ; 
- ne rien dépenser...

1) Ne pas fumer de cigarettes...
Objectif atteint : 7 jours sans tabac. Grâce à la cigarette électronique que j'avais déjà éprouvée plusieurs fois, ça a été simple de ne pas fumer...Je n'ai pas eu de manque particulier car mon e-liquide contient de la nicotine à 9 mg/L. Je me suis donc pas sevré mais bon je n'ai pas touché une cigarette de tabac et c'était bien mon objectif...

2) Ne pas boire d'alcool...
7 jours sans alcool c'est fait. Cela a été plus difficile que je ne l'imaginais. Lundi, mardi et mercredi, je n'ai pas ressenti d'envie particulière...Jeudi soir j'ai eu une envie de bières qui m'a tenue une petite heure...Vendredi soir et samedi soir ça a été très compliqué alors que je n'avais rien de prévu en terme de sorties festives, juste une envie d'un apéro ou deux pour "fêter" le week-end...Je me suis surpris à tenter de négocier avec moi-même : "juste une bière ou deux...tu commenceras lundi prochain...on n'a qu'une vie...5 jours c'est déjà bien..." C'est dans ce genre de moment qu'il faut poser le cerveau "non, c'est tout et c'est comme ça". J'ai donc poser le cerveau...Si j'ai eu la satisfaction de n'avoir aucun réveils nocturnes déshydratés ou de lendemains difficiles cette semaine, je ne ressens pas de changement profond : pas plus d'énergie au réveil et dans la journée que d'habitude, toujours le visage quelque peu fatigué...Je suppose que cela prend du temps...
Je me suis rendu compte que comme tout dans la vie, j'avais des habitudes de consommation assez ancrées temporellement : consommation le soir surtout le week-end (comme beaucoup).

3) Ne rien dépenser...
Bilan en demi-teinte : j'ai dépensé 116 € dont 50 € dans une nouvelle machine à café minimaliste et des filtres dont je suis ravi.


Bref, cet achat nécessaire n'était pas indispensable...Pour le reste la moitié de mes dépenses était pour ma fille et l'autre moitié pour de la nourriture. Je peux mieux faire même si au bilan ce n'est pas si mal.